Les couleurs des fils électriques, qu’est-ce qu’ils évoquent ?

Les couleurs des fils électriques, qu’est-ce qu’ils évoquent ?

Inconnue du grand public, les significations des couleurs des fils électriques revêtent pourtant une réelle importance. En effet, tous ceux qui veulent effectuer des travaux sur les installations électriques d’un bâtiment doivent connaître précisément le code couleur des câbles électriques. Découvrez dans cet article les significations des couleurs des câbles électriques.

À quoi correspondent les couleurs des fils électriques ?

Rouge, noir, marron, bleu, vert, violet, chacune de ces couleurs des fils électriques a sa propre signification qu’il est important de connaître. En faite, il faut savoir que chaque teinte des fils électriques définit leur fonction : fil neutre, fil phase, fil de terre, etc.

D’abord, notez que le code couleur des fils électriques a connu une évolution depuis 1970. En effet, depuis cette année jusqu’à aujourd’hui, les significations des couleurs des fils électriques ont changé.

Ainsi, actuellement, les codes couleurs des câbles électriques sont déterminés par la norme NF C 15-100 (norme sur les installations électriques de courant faible à usage domestique). Selon cette norme, les fils de couleurs bleu sont des fils neutres. Pour rappel, ces câbles neutres sont chargés de répartir le courant (c’est par eux que le courant repart), de mesurer la consommation électrique et de déclencher le disjoncteur quand cela est nécessaire. Pour leur part, les fils de couleur noir, rouge ou marron sont les fils de phase. C’est par ces câbles que le courant arrive. Concernant les fils jaune et vert rayés, ils correspondent aux conducteurs de protection (permettant la mise à terre du courant). Pour ce qui est des fils orange et violets, ce sont les fils qui sont placés après le récepteur. On les connaît aussi sous la dénomination de « fils navettes ». Les câbles violets sont appréciés sur les branchements en « va-et-vient » tandis que les câbles orange sont surtout utilisés dans le retour d’un bouton pressoir. Sachez que dans cette catégorie de fil, vous pouvez utiliser toutes les couleurs sauf bien sûr le bleu, le rouge, le marron, le noir le jaune ou le vert.

Avant 1970, le code couleur des câbles électriques était différent. À cette époque, le rouge signifiait fil neutre, le gris ou blanc correspondait au fil terre et le vert évoquait le câble phase.

Pourquoi est-il important de prendre en compte les codes couleur des fils électriques ?

Ces codes couleur des câbles électriques n’ont pas été institués par hasard. On les a établis dans le but de garantir la sécurité des installations électriques. Ils évitent notamment que les installateurs ne fassent de mauvais branchement et causé des accidents électriques.

Aussi, vous devez maîtriser scrupuleusement le code couleur si vous désirez être à l’abri d’incidents lors de vos interventions sur le système électrique d’une maison. Si vous n’êtes pas sûrs du rôle d’un câble donné, n’hésitez pas d’utiliser un voltmètre ou un multimètre adapté en voltmètre en courant alternatif afin de tester les fils. Pour rappel, la tension entre la phase et la terre doit être de 220 Volts. C’est également le cas entre le neutre et la phase. Tandis qu’entre le neutre et la terre, cette tension doit être nulle (0).

Sandrine Collet

Comments are closed.