Toutes les informations à connaitre pour couler une dalle en béton

Toutes les informations à connaitre pour couler une dalle en béton

À première vue, la préparation et le coulage d’une dalle en béton semblent n’être réservés que pour les pros. Mais avec une bonne précaution et le respect du dosage, un particulier peut réussir cette mission. À ce titre, plusieurs étapes sont à suivre et nombre de conditions sont à considérer parce que dans le cas contraire, la fiabilité de la structure construite peut être mise en jeu. Si vous envisagez de réaliser cette opération, nous allons vous briffer sur tout ce dont vous aurez besoin de connaitre. Cependant, nous tenons tout de même à vous conseiller que l’avis d’un professionnel soit souhaité afin d’obtenir des conseils sur mesure et compatible à votre cas.

Choix du type de dalle

Avant toute chose, dès lors que vous aurez défini la surface où la dalle sera étalée, vous devez choisir pour le type de dalle qui vous convient. De prime abord, sachez que les caractéristiques de la dalle en béton dépendent de ce paramètre. À cet effet, il existe des types de dalle qui convient seulement aux espaces intérieurs et ceux qui sont adéquats pour les espaces extérieurs, notamment la terrasse, le jardin, etc. Ici, c’est le dosage qui fait la différence parce qu’il détermine la solidité de la structure. Quel que soit l’emplacement prévu pour la dalle en béton, une bonne préparation du sol est toujours requise. Pour une place à l’extérieur, il convient de creuser le sol, d’installer le lit de gravats et de sable et de procéder à la mise place du coffrage. Concernant ce dernier, il est impératif qu’il puisse parfaitement supporter la pression du béton une fois coulé. Ainsi, vous devez également bien choisir le type de coffrage qui convient à votre réalisation.

Préparation du terrain

Qu’importe l’endroit où vous allez réaliser la dalle en béton, une préparation rigoureuse s’impose toujours. À ce titre, vous devez débarrasser complètement cette place et procéder à un nettoyage, si nécessaire. Par la suite, après avoir délimité cette zone, vous allez commencer par creuser en incluant la place pour le coffrage et l’assise qui vont accueillir le béton. Notez que c’est l’assise qui conditionnera la nature de votre dalle. Ce qui signifie que c’est une étape cruciale par rapport à la suite de l’opération. Pour avoir une assise bien règlementée, l’astuce pratique que nous vous conseillons est de disposer des galets ou du gros gravier au fond de la dalle. Cela permet par la suite de laisser passer l’eau et de faire respirer la dalle. Donc, il vous suffit de placer une couche de 10 à 20 cm de galets ou de gravier pour réussir le coup. Une fois le tout bien en place, il vous reste la mise en place du coffrage qui sera en bois.

Préparation du béton

Cette étape consiste à doser et à mélanger tous les éléments qui constitueront le béton. Il s’agit du ciment, du sable, du gravier et de l’eau. Ici, vous devez disposer d’une bétonnière, surtout si vous avez besoin d’une grande quantité de béton. La manière la plus efficace de réussir cette étape est de faire tourner la bétonnière avant d’y ajouter tous ces éléments. Aussi, il convient de mélanger préalablement le sable et le ciment avant de les introduire dans la machine. Dans le cas où le volume de béton nécessaire n’est pas très grand, vous pouvez utiliser une brouette et une pelle pour le mélange. Dans le but d’obtenir un mélange solide et compact, il n’est pas nécessaire d’exagérer sur la quantité d’eau. Une fois que vous aurez un mélange correctement uniforme, vous pouvez commencer le coulage du béton. Faites en sorte de bien imbiber toute la surface afin que le béton puisse bien pénétrer dans le coffrage.

Toutes les informations à connaitre pour couler une dalle en béton

Vous n’avez qu’à procéder à la finition et attendre que la structure sèche.

Sandrine Collet

Comments are closed.